Auvergne-RhôneAlpeslyonGrenobleVierge du Puy en VelayBourgogne franche comtéclocher ferrièrela chapelle de GuinchayLe Saut du DoubsCamerounMont Camerounles eléphantsvillage camerounGuyaneGuyane vue du cielmarché de Cayenemonument esclavesHaut de FranceBaie de SommeEglise de  PéronneIle de FranceTour Eiffel

France France FÊTE DE L’ÉPIPHANIE Vendredi 4 janvier 2019

Dans bien des diocèses en France, c’est l’occasion d’une fête des peuples…

Nous fêtons aujourd’hui l’Epiphanie, fête qui nous montre Jésus Lumière pour tous les hommes. Notre marche à la rencontre du Seigneur est guidée par les Mages.

 

Regardons aujourd’hui les gestes des Mages : ils voient l’étoile, ils marchent et ils offrent des présents.

 

Ils voient l’étoile…                 

 

 

Comme les mages allons-nous regarder vers le ciel ou nous laisser emporter par la vie comme un fétu de paille emporté par le vent ?

L’étoile du Seigneur, toujours présente assure la paix et donne, comme aux Mages, « une très grande joie » (Mt 2, 10). Mais elle demande de marcher.

 

Ils marchent…

 

Cette Etoile demande la décision de se mettre en route, la fatigue quotidienne de la marche ; Jésus se laisse trouver par qui le cherche, mais pour le chercher il faut bouger, sortir. Ne pas attendre ; risquer. Ne pas rester immobile ; avancer.

Les Mages marchent beaucoup. Ils sont habités d’un désir et ils sont en chemin, comme le montrent les verbes de l’Evangile : « venus pour se prosterner » (v.2), « ils partirent (v.9); entrés ils se prosternèrent (v.11); ils regagnèrent leurs pays »(v.12) : ils sont toujours en mouvement.

 Comme eux, accepterons-nous de nous mettre en route?

 

Ils offrent des présents…

 

Arrivés à Jésus, après un long voyage, les Mages font comme lui : ils donnent.

                      Jésus est là qui offre sa vie,

                     eux, offrent leurs biens précieux : l’or, l’encens et la myrrhe.

L’Evangile se réalise quand le chemin de la vie parvient au don.

Donner gratuitement, pour le Seigneur, sans s’attendre à quelque chose en retour : voilà le signe certain d’avoir trouvé Jésus.

Lui, Dieu, se faisant petit pour nous, nous demande d’offrir quelque chose pour ses frères les plus petits.

Qui sont-ils ? Ils sont justement ceux qui n’ont rien à rendre, comme celui qui se trouve dans le besoin, l’affamé, l’étranger, le prisonnier, le pauvre (cf. Mt 25, 31-46).

Offrir un don gratuit à Jésus c’est soigner un malade, donner du temps à une personne difficile, aider quelqu’un qui ne présente pas d’intérêt, offrir le pardon à qui nous a offensé...

 

Essayons aujourd’hui de penser à un don gratuit, sans contrepartie, que nous pouvons offrir. Il sera apprécié du Seigneur. Et demandons-lui : “Seigneur, fais-moi redécouvrir la joie de donner”. 

                            

                       A partir d’une homélie du pape François                                                     

             

cliquer ici   https://www.youtube.com/watch?v=
                                                                                                          les Mages

                                Mis en page par Sr Régine Dominique sjs

FÊTE DE L’ÉPIPHANIE
Vendredi 4 janvier 2019 France France
Dans bien des diocèses en France, c’est l’occasion d’une fête des peuples… Nous fêtons aujourd’hui l’Epiphanie, fête qui nous montre Jésus...

Lire la suite

ENGAGEMENTS DEFINITIFS et JUBILES
Jeudi 3 janvier 2019
 Au Cameroun Le 27 octobre 2018, les communautés, sa famille et ses amis étaient rassemblés autour de Sr Clémentine Florence Ntolo qui s'est engagée...

Lire la suite